Rate this post

Qu’est-ce que les Core Web Vitals ?

Les Core Web Vitals sont un ensemble de métriques clés définies par Google pour évaluer les performances d’un site web. Elles mesurent la capacité d’un site à offrir une expérience utilisateur satisfaisante. Concrètement, les Core Web Vitals analysent 3 aspects :

– La vitesse de chargement des pages avec le Largest Contentful Paint (LCP)

– Le temps de réponse avec le First Input Delay (FID)

– La stabilité visuelle avec le Cumulative Layout Shift (CLS)

Google considère que ces 3 mesures représentent des signaux essentiels pour monitorer la qualité de l’expérience utilisateur. Elles sont donc prises en compte depuis 2021 dans les algorithmes de classement du moteur de recherche. Optimiser ses Core Web Vitals est désormais indispensable pour améliorer son référencement naturel.

Les trois mesures clés des Core Web Vitals

Voyons plus en détails les 3 métriques qui composent les Core Web Vitals :

Largest Contentful Paint (LCP)

Définition et seuil recommandé par Google

Le LCP indique le temps nécessaire pour afficher le contenu principal d’une page. Google recommande un LCP inférieur à 2,5 secondes pour une expérience optimale.

LIRE :  Optimiser son référencement avec la balise canonical

Comment améliorer le LCP de votre site

Pour réduire le LCP, il faut optimiser les éléments critiques de la page comme les images, CSS et JavaScript. L’utilisation d’un CDN et la mise en cache des assets sont également recommandées.

First Input Delay (FID)

Définition et seuil recommandé par Google

Le FID mesure le temps entre le moment où l’utilisateur interagit pour la première fois avec la page (clic, touche tapée…) et le début du traitement de cette interaction par le navigateur. Le seuil recommandé par Google est inférieur à 100 ms.

Comment améliorer le FID de votre site

Pour réduire le FID, il est conseillé de minimiser l’utilisation de JavaScript, d’utiliser un CDN et d’optimiser le traitement des événements d’interaction.

Cumulative Layout Shift (CLS)

Définition et seuil recommandé par Google

Le CLS mesure la stabilité visuelle d’une page pendant son chargement. Un faible CLS signifie que les éléments sont stables et ne se déplacent pas. Google recommande un CLS inférieur à 0,1.

Comment minimiser le CLS

Pour réduire le CLS, il est recommandé de dimensionner correctement les images, vidéos et publicités, et d’éviter l’injection de nouveaux éléments en cours de chargement.

L’importance des Core Web Vitals

Optimiser les Core Web Vitals présente de nombreux avantages :

– Meilleur classement dans les résultats de recherche Google

– Taux de rebond réduit et pages vues augmentées

– Amélioration du taux de conversion

– Réduction du taux d’abandon des pages

– Amélioration de l’image de marque et de la satisfaction client

Il est donc stratégique d’accorder une grande importance à ces métriques et de les surveiller régulièrement.

LIRE :  Le fil d'Ariane : définition et utilité en référencement naturel

Comment mesurer vos Core Web Vitals

Outils de mesure recommandés par Google

Google fournit différents outils pour mesurer ses Core Web Vitals :

– Le Chrome User Experience Report dans Google Analytics

– Le rapport de vitesse dans Google Search Console

– L’extension Chrome Web Vitals

– L’API PageSpeed Insights

– Le module web-vitals JavaScript

Ces outils permettent d’auditer ses Core Web Vitals à la fois en laboratoire (tests synthétiques) et sur le terrain (données réelles). Il est recommandé de combiner ces deux approches.

Autres indicateurs complémentaires

Bien que centrées sur l’expérience utilisateur, les Core Web Vitals ne couvrent pas tous les aspects liés aux performances d’un site. D’autres indicateurs peuvent compléter l’analyse :

– Le First Contentful Paint (FCP) pour le rendu initial

– Le Time To First Byte (TTFB) pour le temps de réponse du serveur

– Le Total Blocking Time (TBT) pour l’interactivité

– Le taux de défilement pour l’engagement

Récapitulatif des bonnes pratiques

Pour résumer, voici les bonnes pratiques à retenir pour optimiser ses Core Web Vitals :

– Réduire la taille et le nombre des images

– Minifier et compresser les ressources CSS et JavaScript

– Utiliser un CDN et mettre en cache les assets

– Éviter les fichiers JavaScript non essentiels

– Dimensionner correctement les contenus multimédias

– Éviter l’injection d’éléments pendant le chargement

– Surveiller régulièrement ses scores de Core Web Vitals

En suivant ces