Rate this post

Chez notre agence SEO basée à Annecy, nous recevons régulièrement des demandes de la part de clients qui souhaitent optimiser le référencement de leur site web. L’un des points auxquels nous portons une attention particulière concerne les paramètres d’URL, qui peuvent avoir un réel impact positif ou négatif sur le SEO selon la façon dont ils sont utilisés.

Dans cet article, nous allons vous expliquer ce que sont les paramètres d’URL, à quoi ils servent, quels problèmes de référencement ils peuvent engendrer et comment les optimiser pour booster votre SEO.

Définition des paramètres d’URL

Les paramètres d’URL, également appelés chaînes de requête ou query strings, désignent la partie de l’URL qui se trouve après le point d’interrogation. Ils permettent de transmettre des données sur une page web.

Par exemple, dans l’URL www.monsite.com/page?id=15&cat=high-tech, “id=15” et “cat=high-tech” sont des paramètres d’URL. Ils sont composés d’une clé (“id” et “cat”) et d’une valeur (“15” et “high-tech”).

Les paramètres d’URL servent généralement à :

  • Filtrer ou trier le contenu d’une page
  • Orienter l’utilisateur directement vers une partie spécifique du site
  • Transmettre des données de tracking et de analytics

Nous allons voir plus en détail les cas d’utilisation des paramètres d’URL dans la partie suivante.

Utilisations courantes des paramètres d’URL

Dans notre expérience d’agence SEO, nous identifions généralement 4 grandes catégories d’utilisation des paramètres d’URL :

LIRE :  SEO Local : Augmentez votre visibilité locale avec ces conseils de référencement

Le filtrage et le tri de contenus

C’est l’usage le plus fréquent des paramètres d’URL. Ils permettent à l’internaute de filtrer ou trier le contenu d’une page selon certains critères. Par exemple, sur un site e-commerce, vous pouvez filtrer les produits par marque, par prix, par couleur, etc. Ou trier les produits du moins cher au plus cher. Les paramètres d’URL vont permettre de transmettre ces informations de filtrage ou de tri à la page pour n’afficher que les contenus correspondants. Exemple : www.site-e-commerce.com/chaussures?marque=nike

L’orientation utilisateur

Les paramètres d’URL peuvent également servir à rediriger l’utilisateur directement vers une partie spécifique du site. Par exemple, à partir d’un lien dans un e-mail ou sur les réseaux sociaux, vous pouvez orienter l’utilisateur directement vers la fiche produit d’un article précis. Exemple : www.site-e-commerce.com/produit?id=254

Le tracking et l’analytics

Les équipes marketing ou communication utilisent souvent les paramètres d’URL à des fins de suivi, notamment pour connaître l’origine du trafic. Les paramètres les plus fréquents sont utm_source, utm_medium, utm_campaign, etc. Ils permettent par exemple de savoir qu’un internaute vient d’une campagne Facebook ou d’un e-mailing. Exemple : www.monsite.com?utm_source=facebook&utm_medium=post&utm_campaign=promo-été

L’identification de ressources

Enfin, les paramètres d’URL peuvent aider à identifier des ressources de manière unique, comme les ID produit, ID utilisateur, etc. Cela évite d’avoir deux URLs différentes qui pointent vers la même ressource. Exemple : www.monsite.com/photo?id=XYZ25871

Bien qu’indispensables pour le fonctionnement de nombreux sites, les paramètres d’URL peuvent aussi causer certains problèmes de référencement lorsqu’ils sont mal utilisés.

Problèmes de référencement liés aux paramètres d’URL

D’après notre expérience chez notre agence SEO Annecy, voici les 3 problématiques de référencement les plus fréquentes rencontrées avec les paramètres d’URL :

Le duplicate content

Lorsque des paramètres d’URL génèrent plusieurs URLs différentes qui pointent toutes vers un contenu identique ou quasi-identique, cela crée du duplicate content, très pénalisant en SEO. Par exemple, les paramètres de filtrage d’un site e-commerce peuvent générer des centaines d’URL pour un même produit. Pour les moteurs de recherche, ce sont des pages dupliquées.

LIRE :  L'importance cruciale des codes de statut HTTP pour le référencement

La dilution du link juice

Le link juice correspond à la “force SEO” transmise par un backlink pointant vers une page. Plus une page possède de backlinks, plus son autorité est élevée. Or, si cette autorité est diluée sur plusieurs URLs identiques, l’effet des backlinks est amoindri.

La cannibalisation

Quand plusieurs URLs se font concurrence pour un même mot-clé, on parle de cannibalisation. Cela arrive fréquemment avec les versions filtrées d’une même page. Résultat : les pages se volent mutuellement leurs positions dans les SERPs.

Heureusement, il existe plusieurs bonnes pratiques pour optimiser vos paramètres d’URL et éviter ces écueils.

Bonnes pratiques pour optimiser vos paramètres d’URL

En tant qu’agence SEO, nous recommandons à nos clients d’appliquer les bonnes pratiques suivantes concernant les paramètres d’URL :

Prioriser les URLs stagnantes

Préférez autant que possible des URLs “propres”, sans paramètres. Les URLs statiques sont mieux indexées par les moteurs de recherche. Réservez les paramètres d’URL aux pages que vous ne souhaitez pas forcément indexer, comme les pages de filtrage.

Mettre en place des canonicals

Les balises canonical indiquent aux moteurs de recherche quelle version d’URL vous considérez comme principale. Elles évitent la duplication de contenu en redirigeant l’autorité SEO vers l’URL de référence. Exemple :

Utiliser le robots.txt

Grâce aux directives “Disallow”, vous pouvez interdire l’accès des robots d’indexation à certaines parties de votre site. Utile pour bloquer l’indexation des pages avec paramètres que vous ne souhaitez pas dupliquer.

Cohérence de la structure

La structure des paramètres d’URL doit rester cohérente, avec toujours le même ordre des clés par exemple. Cela évite de générer des URLs différentes pour un même contenu.

LIRE :  Optimisez l'indexation de votre site avec un sitemap efficace

En appliquant ces bonnes pratiques de manière systématique, vous parviendrez à optimiser l’utilisation des paramètres d’URL sur votre site pour booster votre SEO.

Outils pour auditer et surveiller vos paramètres d’URL

Chez notre agence SEO de l’agglomération d’Annecy, nous utilisons différents outils dans le cadre de nos audits techniques pour détecter les problèmes liés aux paramètres d’URL. En voici quelques uns :

Google Search Console

Cet outil fourni par Google vous permet d’analyser toutes les URLs indexées sur votre site. Vous pouvez rapidement identifier les éventuelles versions dupliquées et mettre en place des canonicals ou directives de robots.txt pour les optimiser.

Google Analytics

Grâce aux rapports sur le comportement des utilisateurs, GA vous montre quelles URLs fonctionnent le mieux en termes de trafic et de conversions. Cela vous aide à déterminer les versions d’URL à privilégier et celles à déindexer.

Outils d’audit technique SEO

Des outils professionnels comme Screaming Frog ou Botify permettent d’auditer toutes vos URLs et de détecter les paramètres problématiques. Ils génèrent des recommandations pour résoudre ces issues techniques.

En combinant ces différents outils, vous obtenez une vision précise des paramètres d’URL à optimiser pour booster votre SEO !

Synthèse

Les paramètres d’URL sont indispensables au fonctionnement de nombreux sites web, mais ils peuvent vite devenir problématiques s’ils ne sont pas gérés correctement. Duplicate content, dilution du link juice, cannibalisation… Les paramètres d’URL mal utilisés peuvent impacter négativement votre SEO.

Heureusement, quelques bonnes pratiques simples permettent d’optimiser vos paramètres d’URL et d’éviter ces écueils :

  • Privilégiez les URLs statiques
  • Mettre en place des balises canonical
  • Utilisez le fichier robots.txt
  • Conservez une structure cohérente

Et n’hésitez pas à faire appel à notre expertise d’agence SEO à Annecy pour auditer et optimiser les paramètres d’URL de votre site web !